Aller au contenu principal
Carrières

  Interview

Laure Maurel, Gestionnaire des Ressources Humaines, Crédit Mutuel Maine-Anjou, Basse-Normandie

"Notre capital humain représente notre principale richesse."

Laure Maurel
Gestionnaire des Ressources Humaines, Crédit Mutuel Maine-Anjou Basse-Normandie

 

   

“Au Crédit Mutuel, c’est l’engagement et l’investissement que nous mettons en avant pour nos collaborateurs. ”

img-1.png

 

La majeure partie des embauches se fait aujourd’hui en CDD. Que pouvez-vous proposer aux jeunes qui en ont assez des contrats précaires ?

Au Crédit Mutuel Maine-Anjou Basse-Normandie, nous recrutons en CDI. Nous sommes sur un rythme régulier de 70 à 100 embauches par an depuis sept ans. C’est un investissement sur du long terme.

N’est-ce pas un risque pour l’entreprise ?

Notre capital humain représente notre principale richesse. Nous avons besoin de recruter et l’enjeu est capital. Nous accompagnons les nouveaux embauchés, dans le cadre d’un parcours d’intégration de 6 à 9 mois. Nous accueillons également entre 55 et 65 alternants par an, en licence et en Master, sur l’ensemble de notre territoire. A l’issue de leur formation, une bonne partie d’entre eux intègre le Crédit Mutuel en CDI.

 

 

Certaines filières constituent-elles des voies royales pour rejoindre le Crédit Mutuel ?

Nous recrutons des jeunes à BAC+3 ou des profils avec une expérience professionnelle antérieure. Dans le cadre de l’alternance, nous avons des écoles partenaires avec des formations ciblées en banque-assurance : Licence Banque et assurance, Master Banque finance avec un parcours Professionnel ou Agriculture, Master Gestion de Patrimoine, Master Chargé d’affaires entreprises. Et nous prônons l’ouverture, afin d’enrichir aussi la diversité de nos profils. Ainsi, nous recrutons également des candidats venant d’autres secteurs d’activité que la Banque, avec des expériences commerciales diverses et variées.

Pensez-vous que le fait que vous embauchiez en CDI attire les talents ?

Au Crédit Mutuel, c’est l’engagement et l’investissement que nous mettons en avant pour nos collaborateurs. Mais nous ne sommes pas capables de le mesurer. Nous avons toujours des candidatures spontanées. Nous avons également des candidats contactés via les réseaux sociaux, les salons et Job dating, ou la consultation de CVthèques. Ce qui ressort souvent lors de nos journées de recrutement, ce sont nos valeurs (proximité client, présence territoire, soutien aux projets locaux…), qui plaisent aux candidats, et le fait que nous les accompagnions en parcours de formation.

 

img-2.png

 

   

“Nous prônons l’ouverture, afin d’enrichir aussi la diversité de nos profils.”