Aller au contenu principal
Mécénat et Fondations en région

  Créavenir CMA

Créavenir Anjou a pour objet de contribuer au développement économique et social en Maine et Loire, en encourageant les initiatives s’inscrivant dans les pratiques d’action du Crédit Mutuel. Cela peut concerner des projets de formation, de création ou de reprise d’entreprises de type coopératif ou associatif, de création d’emplois notamment par l’insertion.

Créavenir et le Crédit Mutuel Anjou

Créavenir est une association gérée par 12 administrateurs qui appartiennent à deux collèges. L’un est constitué de représentants du Crédit Mutuel, administrateurs de Caisses. L’autre est composé de personnalités externes au Crédit Mutuel, spécialistes du monde économique et coopératif. Les ressources de Créavenir Anjou sont constituées par des dons effectués par la Caisse Régionale du Crédit Mutuel Anjou et les Caisses locales.

 

A qui s’adresse Créavenir Anjou ?

A toute association ou entreprise d’insertion porteuse d’un projet créateur d’emploi ou nécessitant de la formation. Les projets que soutient Créavenir Anjou doivent répondre à l’intérêt général et intervenir sur le territoire du département de Maine et Loire.

 

Comment sont décidés les soutiens de Créavenir ?

Le porteur de projet doit d’abord présenter son projet à l’aide d’un formulaire de « Demande de soutien Créavenir », pour que soit vérifiée son éligibilité. Dans un deuxième temps il est invité à le présenter devant le Conseil d’administration de Créavenir qui décide collégialement.

 

Quelques exemples de soutiens réalisés par Créavenir

Participation au lancement de Solidarauto, le premier garage solidaire qui a vu le jour en Maine et Loire en 2010. Solidarauto a créé des emplois, s’est développé et aménage en 2015 un second garage.

Prise en charge du budget de recherche et développement d’un projet de lavage des chariots des grandes surfaces, conduit par Arceau Anjou dans le but de procurer de l’emploi à des handicapés. 

Aide à l’acquisition d’une nouvelle presse pour ALISE Ateliers à la Pommeraye. Cette structure d’insertion a développé un savoir-faire dans le domaine du tri et de la collecte du papier mais sa capacité de production était tributaire des performances d’une presse à balles datant de 1974 et subissant des pannes à répétition du fait de son usure.

 

 

 

 
 

L’Emploi en Anjou Plaquette de présentation