conseiller bancaire
Crédit photo : ©Getty Images

La Fédération bancaire française (FBF) dévoile la première partie de son étude « Les Français, leur banque, leurs attentes » menée avec l’institut français d’opinion publique (IFOP) sur l’image que les Français ont de la banque. Elle prouve que la proximité est un enjeu déterminant de leur satisfaction et de leur confiance.

La banque relationnelle, vecteur puissant de l’image

89% des Français ont une bonne image de leur agence, 87 % de leur banque, et autant de leur conseiller. La participation des banques à la vie locale est d’ailleurs reconnue et considérée comme centrale, puisque pour 88 %, les banques font partie du quotidien. Elles sont d’ailleurs largement considérées comme des acteurs indispensables au développement des territoires.

L’importance de la proximité se ressent aussi : pour 82 %, la banque idéale doit laisser la possibilité de recourir à des services sur internet et en agence en fonction des besoins.

La proximité en période de crise

Pour une large majorité, les banques répondent présentes auprès des grandes entreprises depuis le début de la crise sanitaire et sont une partie de la solution dans la gestion de la relance économique.

La période de crise sanitaire semble avoir d’ailleurs renforcé durablement l’image de l’industrie bancaire française en reconnaissant son rôle de financeur des entreprises et d’atout pour l’économie française.

La nécessité d’avoir une industrie bancaire puissante pour financer l’économie est également largement soulignée, le caractère stratégique du secteur bancaire étant reconnu par 82 %, le plaçant ainsi juste après l’énergie et l’alimentation, à égalité avec le secteur pharmaceutique.