nature coeur
Crédit photo : Getty Images

Le Crédit Mutuel Arkéa et le Crédit Mutuel Asset Management figurent parmi les 20 nouvelles institutions financières qui ont signé le Finance for Biodiversity Pledge.

La présentation des nouveaux signataires s'est tenue lors de la cérémonie d'ouverture du Nature for Life Hub, évènement parallèle à l'Assemblée générale des Nations, mercredi 22 septembre.

C'est désormais 75 signataires qui représentent au total plus de 12 000 milliards € d'actifs dans 17 pays. Un nombre total qui a presque triplé depuis le premier lancement par les 26 signataires fondateurs il y a tout juste un an.

L'initiative Finance for Biodiversity Pledge est un engagement des institutions financières à protéger et restaurer la biodiversité par leurs activités financières et leurs investissements. Il consiste en 5 mesures que les institutions financières s'engagent à prendre :

  • Collaboration et partage des connaissances
  • Engagement auprès des entreprises
  • Évaluation de l'impact
  • Fixation d'objectifs
  • Compte rendu public de ce qui précède, avant 2025

Les signataires reconnaissent que la biosphère de la Terre est le fondement de la résilience et du progrès de l'humanité, et qu'elle est soumise à des contraintes croissantes. En tant qu'institutions financières, elles soulignent la nécessité de protéger la biodiversité et d'inverser la tendance à la détérioration de la nature au cours de cette décennie, avant la Conférence des Parties (COP 15) à la Convention sur la diversité biologique (CDB) en 2021.

Les institutions financières qui ont signé le Finance for Biodiversity Pledge peuvent devenir membres des groupes de travail de la Fondation Finance for Biodiversity. Avec cette nouvelle série de signataires, le nombre total de membres est passé de 2  à 36.

Les membres partagent leurs connaissances et collaborent sur des sujets tels que l'évaluation d'impact, l'engagement avec les entreprises et la sensibilisation des pouvoirs publics. D'autres groupes de travail sur l'impact positif et la fixation d'objectifs devraient suivre l'année prochaine.

Une autre série de signataires est attendue lors du Sommet européen des entreprises et de la nature, les 30 novembre et 1er décembre prochains. La date limite pour l'enregistrement des nouvelles institutions financières signataires est fixée au 19 novembre 2021.