La crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19 a mis à mal les activités associatives, lesquelles n'ont pu se dérouler physiquement comme à l'accoutumée. Surtout, elle a rendu moins visibles les organismes sans but lucratif, et les français, craignant pour l'avenir et leur budget, ont réduit leurs dons à leur égard.

Dans cette lettre, faites un tour d'horizon du dispositif de l'appel public à la générosité à travers les enjeux, les obligations juridiques et comptables à respecter, les avantages fiscaux dont peuvent bénéficier l'association.