Paris, le 2 juillet 2021 - En avril 2021 a été annoncée la création de l'Alliance Bancaire Net Zéro (NZBA) : une action menée par le secteur bancaire et coordonnée par les Nations Unies. Cette initiative s'inscrit dans l'Objectif de neutralité carbone de l'Accord de Paris et rassemble, à son lancement, 43 banques de 23 pays du monde entier. Ses membres s'engagent à aligner les émissions de leurs portefeuilles sur des trajectoires menant à des émissions nettes nulles d'ici 2050 ou plus tôt. Aujourd'hui, le Crédit Mutuel est le premier groupe bancaire mutualiste français à rejoindre l'alliance, ouvrant une nouvelle fois la voie en matière d'engagement environnemental.

Une alliance mondiale pour accélérer la transition de l'économie

L'alliance bancaire Net Zéro (NZBA), dirigée par le secteur bancaire, coordonnée par l'Initiative financière du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE FI) et co-lancée par la Financial Services Taskforce (FSTF) de l'Initiative pour des marchés durables (SMI) du Prince de Galles, est la toute dernière alliance Net Zéro. Elle rassemble lors de sa création 43 des plus grandes banques du monde entier, de l'Amérique latine à l'Asie en passant par l'Afrique. Elle a pour objectif de concrétiser l'ambition du secteur bancaire d'aligner ses engagements climatiques sur les objectifs de l'Accord de Paris, avec collaboration, rigueur et transparence.

La NZBA rejoint les initiatives existantes : l'initiative Net Zero Asset Managers et l'alliance Net-Zero Asset Owner, convoquée par les Nations Unies. Toutes les initiatives de la Glasgow Financial Alliance for Net Zero (GFANZ), dont la NZBA fait partie, exigent des signataires qu'ils fixent des objectifs intermédiaires et à long terme, alignés sur la science, pour atteindre l'objectif de zéro émission nette au plus tard en 2050, conformément aux critères de l'Objectif Zéro. Ces objectifs sont complétés par des cibles à court terme et des plans d'action déterminés par les membres, dont le Crédit Mutuel fait désormais partie.

Une initiative qui traduit l'engagement historique du Crédit Mutuel

« Les banques ont aujourd'hui un rôle essentiel à jouer dans le soutien de la transition mondiale de l'économie réelle vers des émissions nettes nulles. Très conscients de cette responsabilité, nous sommes fiers de rejoindre l'alliance bancaire Net Zéro des Nations Unies. Nous le sommes d'autant plus que nous sommes la première banque mutualiste française à faire partie de cette initiative », commente Nicolas Théry, président de la Confédération Nationale du Crédit Mutuel. « Les enjeux climatiques et environnementaux imposent aujourd'hui une action collective. C'est la collaboration de tous les acteurs du secteur, et ce à un niveau mondial, qui nous permettra de pleinement remplir notre rôle et d'accompagner la transition écologique », conclut-il.

Cette décision s'inscrit dans la continuité de l'engagement historique du Crédit Mutuel dans la préservation de l'environnement et la lutte contre le réchauffement climatique. L'acteur mutualiste oeuvre au quotidien pour accompagner la transition énergétique de l'économie à travers des annonces fortes et audacieuses. En 2020, le Crédit Mutuel a par exemple renforcé ses politiques sectorielles pour lutter contre l'utilisation du charbon et des hydrocarbures : il a été le premier acteur à annoncer l'arrêt immédiat de tout financement d'entreprise ou d'activité liées au secteur de charbon ainsi que la vente de l'ensemble de ses positions sur les marchés financiers dans des développeurs de nouvelles capacités charbon.

Le Crédit Mutuel a d'ailleurs récemment publié son dernier Rapport de Performance Extra-Financière, disponible sur leur site.

Contact

Contact presse

Envoyer un email

Service presse
46, rue du Bastion - 75 017 Paris

Communiqués de presse