Reprise de la musique live et des festivals :
L'envie des Français est bien là !

À l'occasion de la Fête de la Musique 2022, le Crédit Mutuel, partenaire officiel de l'événement et soutien majeur du secteur, publie les conclusions de la deuxième édition de son baromètre : « La musique dans la vie des Français » menée avec l'institut Kantar Public.

La musique occupe toujours une place privilégiée dans le quotidien des Français : alliée en période de crise, activité refuge et de détente, vecteur de lien intergénérationnel, la musique est aussi une fête et l'occasion de se retrouver. Après de longs mois de trêve imposés par la crise sanitaire, les envies de live sont bien là : les Français manifestent leur appétit pour les concerts et festivals. Un signal positif pour toute la sphère professionnelle.

Une place de choix dans la vie des Français

De manière générale, 94 % des Français déclarent écouter de la musique, à la radio, en concert ou festival, en streaming, ou encore via des clips musicaux et 1 Français sur 2 écoute de la musique tous les jours.

Près d'un tiers des moins de 25 ans estime que la musique occupe une place encore plus importante dans son quotidien qu'avant la crise sanitaire. Elle représente aussi une activité refuge, 84 % des Français, particulièrement les plus jeunes, estimant qu'elle influe fortement sur leur moral et leur humeur (+ 10 points vs 2021). 93 % d'entre eux vont jusqu'à dire qu'elle contribue directement à leur bien-être.

Fête de la Musique, concerts et festivals : le public au rendez-vous des grands événements musicaux

La fin de la crise sanitaire est synonyme de retrouvailles et de moments partagés autour de la musique.

À ce titre, un Français sur deux célèbre la Fête de la Musique le 21 juin, que ce soit en sortant dans la rue, en jouant de la musique ou en la suivant à la TV ou à la radio. Et si les plus jeunes sont plus nombreux à la célébrer à l'extérieur, la Fête de la Musique est un événement intergénérationnel : 47 % des 65 ans et plus la fêtent également.

42 % des Français ont l'intention de se rendre à un ou des concerts d'ici la fin de l'année, une proportion qui grimpe à 53 % chez les moins de 25 ans ! Après deux ans de pandémie, c'est l'occasion de rattraper le temps perdu pour 46 % d'entre eux.

29 % des Français (et 39 % des moins de 35 ans) envisagent ainsi de participer à un festival cette année, en privilégiant ceux qui sont proches de chez eux.

Les raisons d'apprécier un événement musical sont variées : pour les concerts, voir un artiste tant attendu, vivre une vraie expérience ou des émotions musicales fortes et l'envie de convivialité, de sortir entre amis et de partager un moment festif, pour les festivaliers.

Enfin, les pratiques évoluent : le streaming est une des nouvelles manières d'assister à un concert ou à un festival. En effet, 27 % des Français suivent ou ont déjà suivi des diffusions de concerts en streaming et 13 % ont l'intention de le faire.

Un cran au-dessus dans l'univers du digital, l'émergence des concerts et festivals dans le métavers ont attiré leurs tout premiers publics en 2021. La possibilité d'assister à des concerts dans le métavers suscite toutefois un intérêt encore très limité. Seuls 11 % des Français interrogés se disent prêts à y assister, une part qui grimpe à 24 % chez les 25-34 ans. Le métavers reste en effet une terra incognita pour beaucoup d'interviewés, 56 % déclarant ne pas savoir de quoi il s'agit.

La musique dans le budget des Français

La musique occupe une part importante voire prioritaire dans le budget de 20 % des Français. Pour autant, les plus jeunes sont nombreux à estimer que sa place est secondaire dans leur budget (48 % des moins de 35 ans contre 40 % de l'ensemble des Français). Cette question budgétaire reste également décisive pour le suivi de concerts en streaming : l'appétence pour le streaming gratuit est en effet deux fois plus importante que pour le streaming payant ; 60 % des Français intéressés par ce mode de visionnage envisageraient de regarder des diffusions gratuites d'ici la fin de l'année, une proportion qui chute à 28 % s'agissant de rediffusions payantes.

La Fête de la Musique et le Crédit Mutuel

Cette année encore, comme à chaque édition depuis 2009, le Crédit Mutuel est partenaire officiel de la Fête de la Musique aux côtés du ministère de la Culture et partenaire institutionnel de l'audiovisuel public (France Télévisions et Radio France). Un engagement naturel qui s'inscrit dans une politique de long terme de la banque mutualiste, qui a célébré l'année dernière ses 20 ans de partenariat et de fidélité à ce secteur.

La crise a probablement accéléré des changements de comportement mais la musique reste fortement ancrée dans la vie des Français. Et si son mode de consommation évolue, nous continuerons à accompagner ces transitions comme nous l'avons toujours fait et resterons présents sur l'ensemble des territoires à travers une multitude d'opérations menées sous l'impulsion des 18 fédérations de Crédit Mutuel et notamment à l'occasion de la Fête de la Musique. Isabelle Ferrand Isabelle Ferrand Directrice générale adjointe de la Confédération Nationale du Crédit Mutuel

Avec une résonnance particulière pour cette édition 2022 de la Fête de la Musique qui célèbre ses 40 ans d'existence.

Comme chaque année depuis plus de 20 ans, le Crédit Mutuel donnera le LA !

Méthodologie Étude Kantar Public pour le Crédit Mutuel

Enquête réalisée par internet du 9 au 14 mai 2022 auprès d'un échantillon de 1 027 Français représentatif de l'ensemble de la population française âgée de 16 ans et plus. Représentativité assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne de référence et région).

Contact

Contact presse

Envoyer un email

Communiqués de presse