Agriculture Biologique
Crédits photos : Agriculture Biologique / Getty Images

Mille fermes bios sont présentes sur le territoire du Maine et Loire. Le Crédit Mutuel Anjou (CMA) a fortement contribué à ce que ce chiffre soit atteint. Son accompagnement révèle, au-delà du symbole, le soutien apporté aux acteurs locaux pour la création et la reconversion d'exploitations, en réponse à une forte demande de la société.

Par son implantation rurale forte, le CMA est un élément moteur de l'économie agricole et du monde rural. Il soutient le GABB Anjou, le syndicat professionnel œuvrant pour le développement de l'Agriculture Biologique en Maine et Loire et la défense d'un cahier des charges AB exigeant. Le CMA montre ainsi sa proximité et son attachement à l'accompagnement des acteurs locaux qui font l'agriculture d'aujourd'hui en Maine et Loire.

Alors que le marché bio est en plein essor, avec des surfaces en constante évolution et un chiffre d'affaires de près de 12 milliards en 2019, le CMA accompagne toutes les agricultures dans leur projet de transition. Dans un contexte de crise sanitaire qui a contribué à rappeler la nécessité d'une relocalisation des productions, le CMA est aux côtés des agriculteurs de l'Anjou dans leurs changements de pratiques.

Une belle contribution à l'action du groupe Crédit Mutuel, 2e banque de l'agriculture en France.

À découvrir :