La crise sanitaire a mis à mal les activités associatives en les rendant moins visibles et conduit les français, inquiets face à l'avenir, à réduire leurs dons à leur égard.

La nouvelle lettre Partenaire Associations propose un tour d'horizon du dispositif d'appel public à la générosité (enjeux, obligations juridiques et comptables, avantages fiscaux...) qui peut offrir aux associations de nouvelles ressources pour rebondir.